Thibaut Blet (Harmonie)

Thibaut Blet, né en 1990 à Bayeux, est chef d’orchestres d’harmonie et professeur de trompette dans divers établissements de la région normande.

Thibaut débute la trompette à l’âge de 7 ans dans la classe de Christophe Guilbert à l’école de musique de Bayeux. Il obtient le DEM de trompette au CRR de Caen en juin 2015 dans la classe de Pascal Pernoit et Stéphane Bellanger, et grâce à l’aide précieuse de Jonathan Rezé avec qui il prend des cours en parallèle du conservatoire. Afin d’être un musicien polyvalent, il a également étudié l’écriture avec Cédric Granelle et se concentre maintenant sur le jazz avec Thierry Lhiver.

Thibaut joue en orchestre depuis son plus jeune âge, d’abord essentiellement à Bayeux, puis dans de nombreuses formations de la région, notamment à l’orchestre d’harmonie La Fraternelle de Caen. Depuis quelques années, il tisse des liens étroits avec des chefs d’harmonie de la région et essaie de développer des liens entre les écoles de musique et l’harmonie universitaire par des projets d’échanges musicaux. Il est également cornet solo de l’Imperial Brass Band, orchestre de cuivres et percussions regroupant des bénévoles passionnés professionnels et amateurs confirmés de la région.

Professeur de trompette à l’école de musique de Saint-Lô, où il y dirige également l’harmonie junior depuis septembre, et à l’école de musique de Douvres-la-Délivrande, Thibaut travaille également auprès de la mairie de Potigny dans le cadre de projets d’orchestre à l’école avec des primaires sur le temps scolaire.

Chef de l’Harmonie Intermezzo-Lamido depuis cinq ans, il cède sa place en septembre 2017 pour se consacrer plus profondément à l’Orchestre Universitaire, où il entame sa troisième saison à la tête de l’harmonie. Il y dirige également quelques œuvres symphoniques, et a récemment monté le quintette de cuivres « U’Brass Quintet », proposant un concert interactif présentant en musique la famille des cuivres dont il est passionné.

Autodidacte en direction d’orchestre, Thibaut s’est beaucoup inspiré des différents chefs qui l’ont dirigé durant son expérience d’orchestre. Fervent défenseur de la musique faite par les amateurs, il aime travailler avec eux et monter des projets mettant en lien des professionnels et des amateurs, comme le spectacle « Pianistologie » donné en avril 2017, avec le pianiste Simon Fache, mettant en lien l’école de musique de Saint-Lô et l’Harmonie Universitaire.

 


%d blogueurs aiment cette page :